Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Quelques films cités par Martial

L'incinérateur de cadavres, Juraj Herz, 1968

 

 

  

"Le cinéaste Juraj Herz le confie lui-même: pendant le tournage de L’incinérateur de cadavres, il avait conscience de réaliser un film très étrange dont l’impact sur le spectateur serait si déconcertant qu’il n’obtiendrait sans doute plus jamais cette liberté de ton. Il avait raison; et c’est pour cette raison que l’artiste a expérimenté comme un fou. Le résultat est unique, souvent sublime." 

 

 

Source : http://www.excessif.com/cinema/actu-cinema/dossiers/l-incinerateur-de-cadavres-de-juraj-herz-4973374-760.html

  

"(« L’incinérateur de cadavres », un film tchécoslovaque de Juraj Herz datant de 1968, passant à 13h15 uniquement le jeudi dans le cadre d’un festival ; « Le testament du docteur Mabuse », réalisé par Fritz Lang en 1933, diffusé le vendredi à 13h20, des séances pour inactifs)" SOS Flemmards, Sandra Ganneval, Sandra Ganneval éditions, 2011

 

 

 

 

 

Liaison fatale, Adrian Lyne, 1987

  

 

"Dan Gallagher, avocat new-yorkais, mène une vie aisée et sans histoire entre Beth, sa charmante épouse, et Ellen, son espiègle petite fille. Lors d'une soirée, il fait la connaissance d'une séduisante éditrice, Alex Forrest. Profitant de l'absence de sa femme et de sa fille, il passe avec elle un week-end torride. Pour Dan, il est évident que cet épisode restera sans lendemain. Mais Alex ne l'entend pas ainsi et commence à harceler son ex-amant. Elle exerce sur lui une pression de plus en plus forte : elle tente de s'ouvrir les veines, prétend attendre un enfant de Dan, puis tue sauvagement le lapin d'Ellen..."

  

Source : http://www.programme-tv.net/cinema/40883-liaison-fatale/

 

 

 

 

 

Play Misty for me, Clint Eastwood, 1971

  

 

"Dave Garver est un speaker de radio qui chaque soir, lors de son émission, passe le disque demandé par l'une des auditrices. Un soir, alors qu'il se rend dans le bar qu'il a l'habitude de fréquenter, Dave fait la rencontre de l'une de ses ferventes admiratrices, Evelyn, qui, chaque soir, lui demande le même disque. Dave et Evelyn passent la nuit ensemble. 

Très vite pourtant, Dave va se rendre compte de la folie d'Evelyn qui se montre très possessive et violente, notamment envers l'ancienne compagne de Dave que ce dernier cherche à reconquérir."

  

Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_frisson_dans_la_nuit

  

" (...) il refusait de croire qu’il avait pour petite amie un clone de la fille avec laquelle Clint Eastwood avait eu le malheur de coucher dans « Play Misty for me", son premier film, réalisé en 1971, qui avait d’ailleurs inspiré « Liaison fatale »." SOS Flemmards, Sandra Ganneval, Sandra Ganneval éditions, 2011

 

 

 

 

 

Basic Instinct, Paul Verhoeven, 1992

 

 

"L'action se déroule à San Francisco et ses environs. Catherine Tramell, une romancière richissime vivant entourée d'anciens meurtriers, est soupçonnée du meurtre de son amant, la rock star Johnny Boz. Celui-ci a été assassiné à coups de pic à glace dans des circonstances similaires à celles décrites dans l'un des romans policiers qu'elle a écrits. Nick Curran, un policier chargé de l'enquête et ayant un lourd passé judiciaire, doit faire face à cette « mante religieuse », qui n'hésite pas à utiliser ses charmes pour arriver à ses fins."

  

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Basic_Instinct

  

"Pourtant, Basic instinct était loin d’être son film préféré." SOS Flemmards, Sandra Ganneval, Sandra Ganneval  éditions, 2011

 

  

 

 

 

 Forest Gump, Robert Zemeckis, 1994

 

 

 

"Une plume s'envole et atterrit aux pieds de Forrest Gump, un simple d'esprit, assis sur un banc en attendant le bus. Il va raconter la fabuleuse histoire qu'est sa vie aux passants qui viendront s'asseoir sur le banc. La vie de Forrest Gump sera à l'image de la plume, que l'on aperçoit au début et à la fin du film et qui se laisse porter par le vent tout comme Forrest Gump se laisse porter par ses aventures incroyables dans l'Amérique de la seconde moitié du XXe siècle."

 

  Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Forrest_Gump

 

"- Riche comme Forrest Gump, on aura tout entendu dans cette maison." SOS Flemmards, Sandra Ganneval, Sandra Ganneval éditions, 2011

 

 

 

 

 

 

La chose d'un autre monde, Howard Hawks, 1951

 

  

"Novembre 1951, un objet volant non identifié s’écrase dans l’Arctique. Le haut commandement militaire US basé en Alaska charge le Capitaine Patrick Hendry d’enquêter. Il est accompagné de scientifiques, d’un journaliste et de militaires dont la base est localisée à proximité du crash. Sur place, l’équipe découvre un vaisseau spatial pris dans la glace. S’ils détruisent malencontreu-sement l’OVNI, ils parviennent néanmoins à extraire son pilote, lui aussi prisonnier du froid. Le visiteur est ramené à la base afin d’y être étudié. L’extraterrestre, une chose dont le métabolisme ressemble à celui des végétaux, échappe à sa captivité et sème le chaos et la mort dans le campement. D’un côté, les scientifiques veulent étudier le visiteur, de l’autre, les militaires veulent le détruire. En bon observateur, le reporter voit dans cette affaire le scoop de sa vie."

 

Source : http://www.dvdclassik.com/Critiques/dvd_thing.htm

 

 

 

 

 

 The thing, John Carpenter, 1982

  

  

"En Antarctique, durant l’hiver 1982, douze hommes découvrent une chose calcinée, enfouie sous la neige depuis des milliers d’années. Décongelée, la créature reprend vie en adoptant la forme de celui qu’elle tue. Aucun des hommes ne peux se fier aux autres. Qui est humain? Qui est la chose?"

 

Source : http://archive.filmdeculte.com/culte/culte.php?id=83

  

"La chose, à laquelle il faisait référence n’était pas Ben, l’homme de pierre des « Quatre fantastiques » mais celle venue de l’espace, qui avait décimé un à un les habitants d’une station polaire en les bouffant de l’intérieur." SOS Flemmards, Sandra Ganneval, Sandra Ganneval éditions, 2011

 

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le commenter et à le partager. Merci de votre visite !

 

 

 

 

 Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  



04/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres