Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Ma vie rêvée d'écrivain indépendant, acte 1, scène 2

Bilan du mois d'octobre 2016

 

 

« Soyez qui vous êtes et dites ce que vous ressentez car ceux qui en sont importunés ne comptent pas et ceux qui comptent n’en sont pas importunés. » 

D. Seuss

 

 

 

Mon deuxième mois de disponibilité s’est écoulé sous le signe du doute et ce n’était pas la grande forme sur le plan physique.

 

Du coup, je me suis posée des questions sur ce fameux lâcher prise dont on entend souvent parler… en gros, il s’agit d’arrêter de se prendre la tête, de profiter du moment présent, de saisir les opportunités quand on les repère, de ne pas lutter contre le courant mais de le suivre, tout un art... Et pour pallier au stress, je suis allée là et je m’y suis sentie beaucoup mieux même si… il y a encore du boulot !

 

 

Voici les faits marquants du mois

 

Quelques exemplaires de Ma blonde sexy, toujours en bikini malgré le froid, ont trouvé une place de choix à La Malle aux Histoires et ça m’a fait super plaisir de les découvrir là, dans une vraie librairie ! Lors de ma seconde visite, j’ai été accueillie avec le sourire.

 

20161018_154714[1].jpg

 

Ça y est, j’ai un statut d’autoéditeur entrepreneure, je suis une micro entrepreneuse, ça va bien avec mon mètre soixante, ce genre d’appellation !

 

J’ai redonné le goût de la lecture à au moins deux personnes.

 

J’ai démarré l’écriture d’une série dont le thème principal est la téléportation. Star Trek va bientôt pouvoir aller se rhabiller (lol).

 

Les relectures de mon deuxième recueil de nouvelles sont en cours.

 

France Loisirs m’a orientée vers le site d’un éditeur dénommé Les nouvelles plumes… Je me tâte encore pour y poster un manuscrit.

 

Une interview de Sandra Ganneval, l’auteure trrrrrrrès romantique de  A l'eau de rose et de vaisselle est à lire dans le numéro du mois d'octobre des  Romantiques, page 38

 

 

 

Ma blonde sexy a voyagé, elle est partie vers la Martinique et donnera des frissons à ses premiers lecteurs sous le soleil, exactement.

 

La couverture de mon premier roman, SOS Flemmards a subi, avec votre aide, un relooking en règle. Malgré quelques réserves, voici la couverture gagnante :

 

SOSFlemmards-1080x1748.jpg

 

Je vous embrasse tous très fort. Vous êtes libres de mettre un commentaire sur Amazon si vous avez lu l’un de mes livres même si c’est en version papier et que vous ne l’avez pas acquis sur Amazon, cela lui permettra de faire, peut-être, partie d'une offre promotionnelle et de lui donner un peu de visibilité… bon, j’dis ça, j’dis rien !

Mes livres



02/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres