Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Les deux premiers tomes de "La téléportation est un sport de combat" chroniqués par Jérôme Vialleton

Obtenir des chroniques, c'est un peu le parcours du combattant pour un auteur indépendant. Il faut solliciter les bloggueurs, se soumettre à leur bon vouloir. Et puis, parfois, on a des surprises. Il arrive que quelqu'un décide de chroniquer votre livre, comme ça, spontanément, juste parce qu'il l'a aimé. Et ça, c'est un merveilleux cadeau pour un auteur. Merci, Jérôme Vialleton !

 

Petit extrait :

 

 

"Jusqu’à la lecture de « La téléportation est un sport de combat 1 & 2″, j’ignorais ce qu’était la science-fiction «Feel Good ». Aujourd’hui, grâce à Sandra GANNEVAL, je sais ce que c’est et je sais que j’adore ça.

 

Je suis donc doublement reconnaissant auprès de l’auteure. D’abord parce que j’ai découvert que ce genre avait un nom. Ensuite pour m’avoir fait passer plusieurs heures de plaisir lors de la lecture des tomes 1 et 2 de ce roman à épisodes (3e et dernier tome en-cours d’écriture)."

 

La suite se trouve à cette adresse :

 

https://jerome-vialleton.com/la-teleportation-est-un-sport-de-combat/

 

 

 

 

 

 



21/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres