Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Ma vie rêvée d'écrivain indépendant, acte 1, scène 3

Bilan du mois de novembre 2016

 

 

« Ce dont je suis certaine, c’est que chaque journée nous offre la chance de prendre une grande respiration, de nous déchausser et de danser – afin de vivre sans regret et avec autant de joie, de plaisir et de rire que possible. Nous pouvons valser avec courage sur la scène de la vie et mener la vie que notre esprit nous incite à vivre ou encore nous asseoir tranquilles contre le mur, en nous dissimulant dans l’ombre de la peur et du doute. »

 

« Ce dont je suis certaine » de Oprah Winfrey, éditions Trésor caché, 2015

 

 

Ce mois-ci a été placé sous le signe de la continuité. Continuer à avancer, à faire des petits pas. Continuer à écrire.

 

J’ai envoyé mon 6ème livre de fiction, un recueil de nouvelles en correction, eh, oui, il le méritait. On y trouvera un énorme pitbull, une sorcière, une jeune fille qui, finalement, aimerait bien n’avoir été victime que de la drogue du violeur ; on y trouvera aussi un fan de westerns spaghettis ; j’y démontre que l’on peut aimer porter des enfants sans être le moins du monde douée pour la maternité ; j’y propose une alternative aux allocations et des vampires nous présentent leur version toute personnelle de la loi de l’attraction.

 

Donc, ça veut dire que, mine de rien, j’ai bien avancé sur un nouveau projet. Restent des relectures à faire, il faudra aussi l’habiller d’une petite couverture.

 

Je me suis torturée les méninges pour savoir comment moi, qui ne suis pas scientifique pour deux sous, j’allais bien pouvoir écrire un livre de science fiction puisque, je le rappelle à ceux qui ne suivent pas, j’aimerais bien écrire une série nommée « Téléportation ».

 

Alors, j’ai enfin lu cette nouvelle dont deux films ont été tirés, « La Mouche » de Georges Langelaan  : http://archives.site.free.fr/site20022003/sitemonstre/autrmonstres/nouvelles.htm

 

Le texte est un peu daté, parfois ampoulé, mais ça se lit, quand même, assez facilement.

 

J’ai revu la version de David Cronenberg et, comme la première fois que je l’avais vue, au bord de la nausée, j’ai détourné les yeux quand Jeff Goldblum montre à Geena Davis sa nouvelle façon de manger, beurk !

 

J’ai également découvert un autre film qui aborde le thème de la téléportation, Le prestige de Christopher Nolan. Excellent film. Juste un petit bémol pour la fin qui m’a laissée dubitative. Que sont devenues les multiples répliques de l’un des protagonistes (Hugh Jackman), comment a-t-il fait pour se débarrasser de ses doubles ? Je crois que je vais être obligée de lire le livre.

 


 

J’ai relu une nouvelle de Stephen King, L'excursion, qui m’a donné quelques idées et m’a fait découvrir d’autres pistes et des classiques de la science-fiction américaine.

 

Me voici plongée dans le roman d’ Alfred Bester, Terminus les étoiles où la téléportation, dénommée « fuggue » est devenu le moyen de transport le plus usité. Découvert par hasard et à la portée de tous les hommes car ils n’ont besoin que d’un instrument pour cela, leur cerveau. Le rêve !

 



 

Je me plonge aussi dans un livre de la série Star Trek – ben oui, quand même, la téléportation, c’est Star Trek ! – pour la première fois de ma vie, « Démons » de J.M. Dillard.

 


 

Et puis, quand je me crois incapable d’avancer, je relis « Mes secrets d’écrivain » d’ Elizabeth George ou « Écriture, mémoires d’un métier » de Stephen King.

 



 

Je me rends compte que, si je bloque, c’est surtout parce que je n’ai pas travaillé le profil de mes personnages comme je le fais d’habitude. En général, quand je développe bien mes personnages, l’histoire se met plus facilement en place.

 

Ma blonde sexy continue à arpenter les plages de la Martinique. Elle se retrouvera peut-être à « La librairie antillaise »… Affaire à suivre.

 


 

Voilà pour les news de novembre. Grosses bises et à bientôt.

 

 

 

 

 

Mes livres

 



13/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres