Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Sur la Terre comme au Ciel

freaks1932_100520121004.jpg

 

Certains disent qu'en réalité, sur Terre, nous sommes déjà au Ciel et qu'ici-bas, ceux qui l'ont mérité goûtent, selon l'étendue de leurs fautes, soit au Paradis, soit au Purgatoire, soit à l'Enfer.

 

D'autres disent que nous sommes ici parce que nous l'avons choisi, nous avons choisi nos parents, notre corps, notre vie et les épreuves dont elle sera ou non faite. Notre objectif serait d'évoluer, à chacune de nos incarnations.

 

Qu'est-ce qui est vrai ?

 

Mystère...

 

Hier, j'ai vu une dame lilliputienne et une autre atteinte d'une maladie de la peau qui la défigurait.

 

Le cœur serré, j'ai pensé à ce film de Tod Browning que vous connaissez peut-être : "Freaks".

 

Il met en scène une galerie de personnages souffrant de difformités (jouant leur propre rôle) et qui, à l'époque où se situe le film, n'ont d'autres choix que d'être des animaux de foire, exhibés dans un cirque.

 

L'un d'eux, un lilliputien, justement, se prend de passion pour une femme très belle, "normale", valide, qui le charme pour, si ma mémoire est bonne, lui prendre sa fortune. L'ayant démasquée, les monstres décident de venger leur compagnon et font de la jeune femme, en la mutilant, l'une des leurs.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Monstrueuse_Parade

 

En voyant ces deux femmes, en repensant à ce film, je me suis demandé s'il y avait une logique derrière cette loterie de la naissance.

 

Question sans réponse.

 

Juste peut-être de quoi me remettre les idées en place quand je me surprends une fois de trop à me plaindre de mon sort...

 

Si vous pensez que cet article peut intéresser quelqu'un.e que vous connaissez, n'hésitez pas à le partager. Ci-dessous, je vous invite à découvrir mes livres. Merci de votre visite ;)

 

 

 

 

 

 



12/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres