Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

9 choses à faire quand on a un coup de blues


 

Quand on est autoentrepreneur.e, on a parfois des coups de mou. S’il y a une chose que j’ai apprise dans la vie, oui, je vais vous la jouer en mode grande sage éclairée Cool, c’est qu’il ne faut pas laisser la déprime s’installer pour qu’il ne lui prenne pas la vilaine idée de vous empoisonner pour un temps indéterminé. Il faut lui couper l’herbe sous les pieds à cette pétasse ! D’ailleurs, tous les noms d’oiseau en –asse lui vont très bien Langue tirée.

 

1. Dès que vous vous sentez déprimé.e, DÈS LES PREMIERS SYMPTÔMES, bougez-vous ! Laissez tomber l’ordinateur, pire encore, oui, je sais, ça va être dur, je suis impitoyable Clin d'œil, laissez votre téléphone près de votre ordinateur et sortez ! Mettez une paire de baskets ou des chaussures de marche et allez marcher pendant une bonne heure. On n’a rien inventé de mieux que la marche pour lutter contre la déprime. Cela ne coûte rien, les effets secondaires sont tout bénef : diminution du stress, c’est bon pour le cœur, ça muscle en douceur... Même si on continue à cogiter, il y a un moment où les pensées se calment, où l’on est bercé par ce mouvement. Si vous avez un sport de prédilection et que vous avez la possibilité de l’exercer là maintenant dès que la déprime se pointe, courez jusqu’à la salle de sport.

 

2. Téléphonez à ou rencontrez des personnes qui vont vous remonter le moral. Alors là, je vous parle de ces proches, très proches, que l’on peut, en général, compter sur les doigts d’une main et que l’on peut appeler à 2 heures du matin parce que l’on vient de se faire larguer et qu’on se sent vraiment très très mal. Ceux qui vous écouteront sans vous juger, qui vous rassureront, qui ont confiance dans votre potentiel et vous encourageront à poursuivre votre rêve.

 

3. Pensez à des gens qui ont dû faire face à des difficultés autrement plus importantes que celles que vous affrontez et qui ont réussi à atteindre leurs objectifs malgré tout. En général, je mets un genou à terre face à Stephen Hawking, l'un des plus brillant physicien que la Terre ait jamais porté, atteint d’une maladie neurodégénérative qui ne l’a pas empêché de poursuivre la carrière que l’on sait, qui a voyagé, s’est même retrouvé en apesanteur, a tourné dans une série, montrant son incroyable capacité à se moquer de lui-même et à accepter que les autres le fassent (en même temps, dans la série, c’est fait avec tellement de respect et d’amour). J’en parle ici :

 


 

4. Écoutez de la musique. Celle que vous aimez. Celle que vous détestez et que vous pourrez massacrer allègrement en chantant à tue-tête. Massacrer celle que l’on aime est permis aussi.

 


 

5. Regardez une série comique, votre série comique préférée. Le rire chasse la déprime. Vive Netflix !

 

6. Tenez-vous droit comme un super héros ou une super héroïne. Essayez de vous sentir mal en vous tenant droit. C’est plus difficile qu’en étant avachi. Notre manière de nous tenir a une influence sur nos émotions et vice-versa. C’est un psychologue américain du 19ème siècle, William James (frère de l’écrivain Henri James) qui a émis cette hypothèse, ses intuitions ont été largement confirmées par la science, aujourd’hui et ont fait l’objet d’études dont certaines ont été réalisées par une psychologue américaine Amy Cuddy.  Elle a donné une sublime conférence TEDx qui ne peut que vous donner de l'énergie :

 


 

7. Visualisez votre futur de manière positive. Au lieu de voir votre absence ou manque de résultats actuel, projetez-vous dans le futur et voyez-vous tel que vous souhaitez être avec les résultats que vous souhaitez obtenir. Voyez les gens que vous aimez et qui vous ont encouragé vous féliciter.

 

8. Remettez les choses en perspective. Rome ne s’est pas faite en un jour, bâtir un business qui tient la route, cela ne se fait pas en quelques mois. Faites-vous confiance. Vous allez y arriver.

 

9. Faites-vous coacher. Oui, je sais, ça a l’air d’être juste un truc à la mode. Mais si vous vous heurtez toujours aux mêmes blocages, que vous savez pertinemment que vous devriez faire telle ou telle chose pour avancer mais que vous n’y arrivez pas pour des raisons x ou y et que cela fait un petit moment que ça dure, pourquoi ne pas vous faire accompagner dans votre projet par un spécialiste ? Un coach peut vous aider à mettre le doigt là où ça fait mal et surtout vous aider à trouver la bonne façon d’y remédier. Et puis, surtout, il vous aide à révéler votre potentiel, à vous faire confiance et à avancer.

 

Les câlins, c’est aussi très sympa pour lutter contre la déprime, mais avais-je besoin de vous le dire ? Comme disait John Lennon, "Love is the answer". Clin d'œil

 

 

Sandra Ganneval, écrivain indépendant

Abonnez-vous à mon blog pour suivre mon actualité et recevez la version PDF de mon recueil de nouvelles « De l’autre côté de l’écran »

Abonnez-vous à ma chaîne YouTube

https://www.youtube.com/channel/UCED_Rvr-OGwG2GPkW_dHPRQ?view_as=subscriber

Abonnez-vous à ma page Facebook

https://www.facebook.com/SG1000000/

Suivez-moi sur Twitter

https://twitter.com/SandraGanneval?lang=fr

 

 

 

 



21/07/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres