Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Ma vie rêvée d'écrivain indépendant, acte 2 , scène 2


 

« On ne s’autorise que de soi-même »

 

Jacques Lacan (la seule phrase compréhensible qu'il ait prononcée (lol))

 

Avril 2017

 

Il n’y a pas grand-chose à dire du mois d’avril , allez, si, quand même, allez, deux trois mots Clin d'œil.

 

J’ai continué à faire de la promotion sur Facebook et Twitter, principalement, mais sans succès à partir du 10.

 

Mon premier vrai lancement préparé m’a permis de vendre, au jour où j’écris, 55 exemplaires (principalement sur Amazon), d’avoir environ 37 emprunts et 7 commentaires. C’est mieux que ce que j’ai pu faire auparavant durant le premier mois de sortie d’un livre. Donc, le bilan de mes actions est positif.

 

La conclusion de ce mois, c’est qu’il faut que je change de stratégie. J’ai publié tous les jours sur des groupes Facebooks et sur Twitter. C’était un défi que je m’étais lancée sur 90 jours. J’ai arrêté vers le 66ème. J’avais préparé de la publicité sur 16 jours, de petits articles pour faire ma promotion et ça, je pense que c’était une bonne idée. Mais, évidemment, ça finit par tourner en boucle puisque sur les groupes où je poste chacun fait sa promo. On tourne en cercle fermé même si ça peut être pour certains auteurs l’occasion d’obtenir le fameux effet boule de neige que nous recherchons tous.

 

Je n’ai pas ou très peu sollicité les bloggeurs littéraires pour avoir des commentaires en amont. Ça, c’est vraiment un truc qui m’ennuie et auquel j’ai du mal à me remettre.

 

Mais, j’ai eu des commentateurs spontanés, bienveillants. Je m’aperçois que quelques personnes sont à l’affut de mes nouveaux ouvrages et ça me fait plaisir.

 

Il y aussi le fait que je me « disperse » et n’écris pas dans un seul genre donc, c’est plus compliqué d’être attendue, de fidéliser. Mais j’aime ça, ne pas écrire tout le temps la même chose, ne pas m’inscrire dans une routine, m’offrir cette liberté. C’est un défi.

Le bilan de ce mois et un gros travail sur mes blocages m’incitent à passer à l’étape : je recherche des séances de dédicaces, une nouvelle sortie de ma zone de confort.

 

Un pas de plus en avant.

 

 

 

Mes livres



27/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres