Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Ma philosophie... non, non, je ne chante pas, rassurez-vous...

 


 

Je crois en l’amour, le vrai, celui qui autorise une belle et grosse dispute, l’amour que les cris ne détruisent pas, l’amour qui résiste aux tempêtes et aux changements de cap.

 

Je crois que la vie est faite pour que l’on profite à fond de ce que l’on est et qu’on en tire le maximum.

 

Je crois que si chacun fait chaque jour même une petite action dans le bon sens, c’est déjà énorme.

 

Je crois que le bonheur, c’est se lever en étant heureux de la journée qui commence.

 

Je voudrais que les gens soient heureux de se lever le matin, qu’ils se rendent compte de leur chance et qu’ils agissent pour avoir cette joie là.

 

Le bonheur, c’est se lever le matin en étant heureux de la journée qui commence.

 

Prendre le temps de se poser, de réfléchir à ce que l’on veut faire de sa vie permet d’accéder à ce bonheur là. Et pour moi, ça n’a pas de prix. C’est mortifère de se désespérer qu’une journée commence et de la passer à attendre qu’elle se termine. Je trouve que l’on doit prendre le temps de travailler sur son bonheur quotidien.

 

Et vous, êtes-vous heureux de vous lever le matin ?

 

 

 

Mes livres



02/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres